Coccinelle Citadine, le goût de l'AMAP.
  
Loris
Nouvelles

Victime de la canicule, coccinelle citadine nous a fait défaut depuis le début de l'été. Mais voici son retour pour le 15 août.


Enquête de proximité

NICE, priorité à la PROXIMITÉ ! Jusqu'au 31 juillet, répondez à notre questionnaire sur cette page, dans votre mairie ou votre territoire. Les résultats de ce questionnaire permettront de mieux connaître les attentes de chacun, les propositions et les actions jugées prioritaires.

http://web.nice.fr/formulaires/enquete-de-proximite/


Ensemble pour une démocratie agricole et alimentaire !

AMAPIEN-NE-S, PAYSAN-NE-S EN AMAP, PARTICIPEZ À LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MOBILISATION DES AMAP 

NOUS PRODUISONS, NOUS MANGEONS, NOUS DÉCIDONS  !

Parce que nous sommes plus de 250 000 amapien-ne-s en partenariat direct avec près de 4000 paysan-ne-s, nous montrons quotidiennement que les AMAP sont une des alternatives crédibles au productivisme agricole et à l’industrialisation de l’alimentation.

Faisons-le savoir et demandons à ce que notre voix soit prise en compte  ! Les grandes décisions agricoles sur des sujets tels que les OGM, les pesticides ou les grands projets d’infrastructures ne peuvent plus être prises en vase clos.
Exigeons une véritable démocratie agricole et alimentaire sur tous nos territoires  !


Festival de l’innovation écocitoyenne « Les Souffleurs d’Avenir » du 15 au 21 mai / Gratuit

La Ville de Biot organise la 3ème édition de « Souffleurs d’Avenir – Festival de l’innovation écocitoyenne » du 15 au 21 mai 2017. L’un des objectifs est de promouvoir les actions durables et de replacer l’Homme au cœur de son écosystème. Entrée libre.

De nombreuses activités sont au programme : marché bio, rencontres-débats, animations et concerts, expositions, ateliers de réparation et de fabrication « fait maison », ateliers de cuisine, ateliers de jardinage, etc.

Télécharger le programme (PDF)

http://www.biot.fr/souffleurs-avenir-2017/


La Commission européenne planche sur une interdiction totale des néonicotinoïdes, responsables de la mort des abeilles. Son adoption dépend maintenant des gouvernements.

Sauf que le lobby des pesticides se prépare déjà à bloquer cette interdiction révolutionnaire. C’est pourquoi nous avons besoin d’une immense mobilisation citoyenne pour nous assurer que les pays de l’Union européenne se rangent dans le camp des abeilles (et de nous tous et toutes!) plutôt que dans celui des multinationales comme Bayer et Syngenta.

https://actions.sumofus.org/a/support-the-european-commission-s-neonics-ban-proposal?sp_ref=303779995.99.180823.e.575776.2&referrer_id=19803000&source=mlt


Un lieu qui nous accueillera peut-être quand il sera réhabilité ?
Le nouvel habitat coopératif de Lorgues lance une campagne de financement participatif par internet.
Soutenons le projet en diffusant l'information à notre réseau.
On peut y mettre à partir de 5 euros...

 

L'habitat coopératif s'invite à Lorgues. L'ancienne usine de Tomette du 209 rue la Canal à LORGUES fait peau neuve pour accueillir des nouveaux habitants-coopérateurs, et toujours des activités à partager ensemble.

Coopérateurs habitants et coopérateurs solidaires ont déjà contribué largement au financement des travaux, mais la restauration d'un bâtiment ancien reste coûteuse.

Le projet a besoin d'un financement coopératif plus large. Auprès de tous ceux qui souhaitent apporter leur part de colibri aux actions collectives et coopératives dans le respect de l'écologie et des personnes. C'est pourquoi, nous avons mis en place un «crowdfunding»= financement participatif via internet. La banque porteuse est la Nef.

Il suffit de cliquer sur ce lien :https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/une-maison-oasis-a-lorgues où tout est indiqué et y déposer à partir de 5 euros, des  flocons d'euros, qui nous l'espérons fera boule de neige. 

Et même si vous ne participez pas.... merci de transmettre au plus grands nombres de vos amis, histoire que le réseau de solidarité se mette en place. C'est la base du système : Si chacun donne même 5 euros et transfère à son réseau de mail, ça marche ! Aidez-nous dans ce projet innovant et solidaire !

Merci par avance.

Tous les détails du projet sur :

Le facebook de la scic maison oasis  : www.facebook.com/scicmaisonoasis/

 ou : https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/une-maison-oasis-a-lorgues





Vous êtes invités à rejoindre l'Agro-Parade régionale qui réunira, à Marseille dimanche 9 avril, paysans et consommateurs, urbains et ruraux, petits et grands, gourmets et gourmands, pour célébrer l'agriculture paysanne et l'accès à une alimentation de qualité pour tous. 

Porté par des organisations de paysans et consommateurs (Paniers marseillais, AMAP de Provence, Groupement régional des CIVAM, Association pour le Développement de l'Emploi agricole et rural, Confédération paysanne), et rejoint par des associations citoyennes de Marseille ou d'ailleurs, cet évènement se veut un moment fédérateur et festif à destination du grand public, pour porter un message de fond:
Face à la dérive du système agricole dominant, l’objectif doit être la GÉNÉRALISATION D'UNE AGRICULTURE PAYSANNE, BIO, DURABLE ET SOLIDAIRE, composante agricole d’un projet de société juste et RESPECTUEUSE DES HOMMES ET DE LEUR ENVIRONNEMENT. Ce projet n’existe que s’il est porté par les paysans avec les citoyens puisque c’est de notre alimentation à tous qu’il s’agit ! Le système économique et politique actuel ne permet pas de généraliser cette agriculture, et empêche l’accès à UNE ALIMENTATION DE QUALITÉ POUR TOUS. Il est indispensable d’engager ensemble une démarche pour regarder en face la société qu’on nous impose et reconstruire UNE VÉRITABLE SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE.

Pour porter haut cet appel à construire une démocratie alimentaire, joignez-vous à ce défilé de musique, d'odeurs, de couleurs et de goûts, enfilez vos costumes de carottes ou de mouton, apportez votre trompette ! 
Nous souhaitons nous faire entendre au-delà du public déjà sensibilisé, afin que tout le monde se sente concerné, alors n'hésitez pas à communiquer large, aussi bien auprès des amapiens qu'à la sortie des écoles, dans les maisons de quartiers, ou les supermarchés pourquoi pas! 

Où et quand? 
Le dimanche 9 AVRIL, A MARSEILLE:
Pour les organisateurs: RDV à midi au Parc Longchamps pour casser la croute ensemble, accorder les instruments et ajuster les costumes.
Pour le grand public: RDV à 14h au Kiosque Les Réformés/Canebière, pour déambuler dans les rues adjacentes et sur le Vieux Port. 

Comment communiquer
Une page facebook pour partager à votre réseau: @agroparade2017
En pj le flyer/affiche de l'évènement à glisser dans les paniers des amapiens, à distribuer sur les marchés, à la sortie de l'école, dans les maisons de quartiers, etc...
Pour aller plus loin dans la compréhension des enjeux, lire la BD "Agriculture et Alimentation, même combat", réalisée dans le cadre de la campagne Agriculture et Alimentation qui sert de cadre à cette agro-parade. Vous pouvez retrouver la version en ligne ici!  Nous en distribuerons le jour même. 

A NOTER: Un premier coup d'envoi de l'agro-parade sera donné mercredi 22 mars sur le marché du cours Julien, de 10 à 12h, pour annoncer l'évènement à la presse, et distribuer des flyers. 

Les préparatifs 
Pour ceux qui souhaitent participer aux préparatifs, des ateliers créatifs vont avoir lieu à Marseille, pour coudre les costumes, préparez des slogans, construire les chars.
Surveillez les infos sur facebook. 
Mercredi 22 mars à midi, une réunion de coordination se tiendra sur le Cours Julien, pour régler les derniers détails. 
les ateliers créatifs et participatifs se précisent et confirment : 
-> jeudi 16/03 à partir de 17h au local FNE13 rue st-savournin 
->mardi 21/03 à partir de 17h au local Solidaires bd longchamps
(est-ce que cela peut être annoncé sur le FB?)
... j'attends une date pour un 3e (entre le 22 et 07/04) à la Casa Consolat. 
Vous pouvez également organiser vos propres ateliers créatifs au sein de vos AMAP, l'essentiel étant de se retrouver tous, le dimanche 9 avril à partir de 14h en haut de la canebière, pour défiler joyeusement pour une agriculture de dimension humaine



Nous vous attendons nombreux, 
A bientôt


« Notre révolution intérieure » 



Si le coeur vous en dit, afin de ne pas perdre l’élan après les superbe films « En quête de sens » et « Demain » ; « Notre révolution intérieure »  est au cinema MERCURY de NICE à partir du 1 février

Synopsis :

Remettant en cause le monde qu'ils ont connu jusqu'à aujourd'hui, trois jeunes délaissent leur quotidien et leurs habitudes pour partir en voyage. Cette recherche de la connaissance va changer leur regard mais surtout les amener à découvrir la possibilité d'une autre existence. Une invitation à reprendre les commandes de nos propres vies...

VOIR LA BANDE-ANNONCE : http://tinyurl.com/zwnwe3y


Le film a été sélectionné dans plusieurs Festivals dont :

USA - Impact DOCS Award - Prix d’Excellence – 2016
Jakarta – Film Festival - Prix International du Mérite – 2016
Toronto – Film Festival - Sélection Officielle – 2016
New York – Film Festival - Sélection Officielle – 2016

Que fait Google de vos données ?

Google, c'est pour beaucoup à la fois un bon copain, celui qui aide à tout trouver, et un méchant espion, qui surveille ses utilisateurs et cherche surtout à gagner de l'argent. Où est la vérité là dedans ? Que fait Google de nos données, au juste ?

 

En octobre, les CNIL européennes ont averti Google, après que celui-ci ait fusionné les données stockées par tous ses services : pas question de jouer avec la vie privée de ses utilisateurs ! Google assure que nous n'avons rien à craindre : nos données ne sont utilisées que pour nous "rendre la vie plus simple".
 

L'argent de la pub


C'est simple, pour Google, vos recherches, vos mails, vos données sont de l'or en barre. Juste pour vous faire une idée : en 2020, nos données personnelles vaudront 1000 milliards d'euros. Bon, on se rassurera en se disant que les données collectées ne sont pas revendues aux publicitaires : elles servent à Google à "améliorer ses services". Elles lui servent à affiner les résultats de son moteur de recherche, et bien sûr, dans ces résultats, des publicités sponsorisées. En gros, les données restent chez Google, mais cela lui permet de se faire payer par les annonceurs, qui eux tentent de vous proposer ce que vous semblez chercher.
 

Google veut « mieux vous comprendre »


Je vous en parlais plus haut, Google a fusionné ses règles de confidentialité : vos infos personnelles se trouvant sur les différents services Google peuvent être combinées. Cela permet à Google de vous cibler en fonction de votre historique de recherche, des vidéos que vous regardez sur Youtube, ou encore de vos infos Google +. Google est aussi présent sur votre smartphone, et vous suit à la trace quand vous utilisez Google Now ou Google Maps.

 google-dontbeevil


Quand vous effectuez une recherche, un "log" (fichier texte) est créé sur les serveurs de Google. Ce "journal" contient votre recherche Google, votre adresse IP et votre système d'exploitation. Le log est relié à des cookies, des fichiers qui permettent de retracer votre historique de navigation. Les logs sont "anonymisés" au bout de neuf mois. Évidemment, Google assure ne pas chercher à utiliser les informations glanées en elles-mêmes. Pour lui, ces données ne servent qu'à "mieux vous comprendre", en règle générale. Surtout à l'approche de Noël.
 

Vos mails sont « scannés »


Ce n'est pas un secret : un robot "scanne" vos messages sur Gmail. Grâce à cela, Google peut alors afficher de la pub à côté de vos mails. Pour Google, un e-mail, c'est comme une page web remplie de mots clés. Votre vie privée ne l'intéresse pas, ce qui l'intéresse, ce sont les mots.  Pas de craintes à avoir, hein, le système est automatisé, il n'y a pas d'humain derrière...
 

Chrome envoie des infos à Google


Quand vous utilisez Chrome, certaines infos sont envoyées aux serveurs de Google. Il s'agit des premières lettres que vous tapez dans la barre d'adresse (avant que Google ne vous suggère aussitôt un mot), et des URL des pages que vous visitez. Ces infos sont "anonymisées" au bout de 24 heures. Vous pouvez empêcher cette collecte en utilisant quelques logiciels ou extensions de navigateur, qui vous permettront de bloquer Google.


La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets

Pour l'édition 2016 de la SERD, rendez-vous du 19 au 27 novembre !

L’objectif de la Semaine est de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et donner des clés pour agir au quotidien aussi bien à la maison, au bureau ou à l’école, en faisant ses achats ou même en bricolant.

Le concept de la Semaine est basé sur la prévention des déchets c’est-à-dire avant que ce dernier ne soit produit, car le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

La prévention des déchets c’est donc agir pour ne pas produire les déchets en consommant mieux (consommation de produits peu emballés, écolabellisés), en produisant mieux (production de produits éco-conçus), en prolongeant la durée de vie des produits (réparation et don) et en jetant moins (compost par exemple) !

La Semaine s’adresse aussi bien aux administrations et collectivités, aux associations, qu’aux scolaires et au grand public. Tout le monde peut agir !

La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), inscrite dans le cadre de la campagne nationale sur la réduction des déchets, est un moment fort de mobilisation. Elle dépasse même nos frontières, la Semaine est également organisée en Europe où près de 12 000 actions ont été organisées dans plus de 27 pays.

Chaque année, lors de la Cérémonie des Trophées de la SERD, les prix sont remis aux porteurs de projet ayant mis en place les actions les plus remarquables, après sélection des primés par un jury national et européen.

                                                                     


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 ] SuivantFin